» Details

In Limine Romaniae

Alvar, Carlos / Carta, Constance (éds.)

In Limine Romaniae

Chanson de geste et épopée européenne

Year of Publication: 2012

Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2012. VIII, 568 p., 14 ill.
ISBN 978-3-0343-1065-9 rel.  (Hardcover)
ISBN 978-3-0352-0122-2 (eBook)

Weight: 0.910 kg, 2.006 lbs

available Hardcover
available PDF
 
  • Hardcover:
  • SFR 90.00
  • €* 68.70
  • €** 70.60
  • € 64.20
  • £ 58.00
  • US$ 96.95
  • Hardcover

» Currency of invoice * includes VAT – valid for Germany and EU customers without VAT Reg No
** includes VAT - only valid for Austria

Book synopsis

Cet ouvrage réunit les travaux des plus grands spécialistes en poésie épique romane du Moyen Âge, rassemblés en juillet 2009 à Genève pour le XVIIIe congrès international de la Société Rencesvals. Ils ont consacré leurs efforts à analyser et à commenter des chansons de geste qui ont vu le jour dans les limites géographiques, politiques ou linguistiques de l’Occident européen. Les articles sont groupés en quatre sections : l’épopée franco-italienne ; l’épopée germanique en relation avec la romane ; la postérité épique dans le roman en Espagne ; les animaux dans les chansons de geste. Parmi tant d’autres, la Chanson de Roland, la Chanson de Guillaume, le Nibelungenlied, le Poème du Cid ou le Digenis Akritis permettent d’établir des liens thématiques ou littéraires qui contribuent à dessiner un panorama toujours plus complet du monde médiéval.

Contents

Contenu : Carlos Alvar : Introduction – Matthew Bailey: La evolución de la leyenda cidiana desde la Historia Roderici hasta nuestros días – Víctor Millet: Carolus and Theodoricus. Romance and Germanic heroic poetry: differences and points of contact – James Simpson : « Uns uers si mals » : H. R. Giger et les animaux de cour dans la Chanson de Roland – Jean-Claude Vallecalle : Les chansons de geste franco-italiennes : héritage et réinterprétation d’une tradition littéraire – Philip Bennett : Les Avatars de Guibourc I : cycle de Guillaume, Wolfram, i Nerbonesi – Wilfrid Besnardeau : « Animalités sarrasines » ou portrait du Sarrasin en animal dans la Geste Rainouart – Marion Bonansea : Le Waltharius et l’épopée romane : réflexions sur la temporalité épique – Mario Botero García : Charlemagne dans le Tristan en prose : persistance du mythe – Giuseppina Brunetti : L’Antiquité partagée : la tente historiée du païen Agolant dans la Chanson d’Aspremont franco-italienne – Paola Calef: La figura dell’interprete nel Florisando – Delphine Dalens-Marekovic : Quelques remarques sur l’avifaune épique – Magaly Del Vecchio-Drion : La Prise de Cordres et de Sebille : suite ou réécriture de Guibert d’Andrenas ? – Hillary Engelhart: Auberon’s Gracious Presence in Huon de Bordeaux – Valérie Guyen Croquez : Les animaux dans les Croniques et conquestes de Charlemaine de David Aubert – Stephanie L. Hathaway: The Maligned Sister of Guillaume d’Orange: Blancheflor in Aliscans and Wolfram’s Willehalm – Ioannis Kioridis: El llanto frente a las doncellas masacradas en el poema épico bizantino de Digenis Akritis – Dorothea Kullmann : Du nouveau sur la Chanson de la croisade albigeoise – Marcella Lacanale: Nota su segni diacritici ed accenti nel ms. di Oxford della Chanson de Roland – Santiago López Martínez-Morás: Florence de Rome y su versión española – Margarida Madureira : Image et fonction du lion dans deux chansons de geste du XIVe siècle : la Belle Hélène de Constantinople et Florent et Octavien – Antonia Martínez Pérez: Entre lo épico y lo novelesco: Interconexiones de género en la determinación de Parise la Duchesse – Leslie Morgan Zarker : Les Avatars de Guibourc II. Orable, Guibourc, Tiborga : Métamorphose d’une protagoniste littéraire française en Italie – Tiziano Pacchiarotti: Jean Bodel, dalla materia epica al teatro. Forme del discorso e cultura medievale – Juan Paredes: Épica y cine. En torno a la figura del Cid – David Pattison: Los animales en la tradición épica española – Dimitri Pétalas : La lutte entre le héros et la femme guerrière dans le Nibelungenlied et dans une chanson de geste byzantine – Doriana Piacentino : Observations sur Girart de Vienne de Bertrand de Bar-sur-Aube : stratification idéologique et droit public – Paolo Rinoldi : Alexandre et la panthère marine – Claude Roussel : Les animaux secourables dans les chansons de geste tardives – Michela Scattolini : La fureur de Belisant/Blancaflor. Réflexions sur la tradition de la légende de Berthe aux grands pieds – Eva Simon: Probabile nucleo catalano della storia franco-veneta di Ogier le Danois – Paolo Rinoldi/Maria Careri/Marie-Laure Savoye/A.-F. Leurquin : Le corpus épique et la base de données Jonas : un projet de travail – Giovanni Palumbo/Anna Constantinidis : La Chanson d’Aspremont : à propos d’une nouvelle édition du corpus français.

About the author(s)/editor(s)

Carlos Alvar est l’auteur d’environ deux cents articles et d’une trentaine de livres sur la littérature médiévale espagnole et romane plus généralement, ce qui lui a valu d’être connu internationalement. Parmi ses travaux consacrés au genre épique, on compte des éditions de textes, des traductions et des articles de recherche sur la tradition textuelle espagnole, sur le Poème du Cid, Rollan a Saragossa, Ami et Amile et L’Entrée d’Espagne.
Constance Carta est assistante doctorante à l’Université de Genève depuis 2007. Actuellement boursière FNS au CSIC de Madrid, elle prépare une thèse sur le vocabulaire de l’activité intellectuelle dans des textes castillans du XIIIe siècle. Membre de l’AIH, de l’AHLM et de la SSEH, elle a déjà participé à divers congrès internationaux et publié plusieurs articles dans des revues comme Troianalexandrina ou la Revista de Filología Española.